Le Cirque c’est un métier ?

 

« Trouver la rime entre la scène et la piste, entre le cirque et l’artistique : l’artiscirque, l’Arcencirque ?
Un art plus que vivant, qui bouge, qui met de l’air dans l’art, qui élève ses élèves, qui s’élance, qui les lance : fil d’Ariane et fil de fer, tremplin ou trampoline pour se former sans frime, rencontrer le public autour des« Brèves de cirque », se préparer aux concours, monter son numéro, intégrer une troupe, créer sa compagnie
9 mètres de haut, c’est beau.
Au chaud, la grande salle des grands vols, des trapèzes, des jongles et des saltos. En dur, le chapiteau.
Les yeux dans les étoiles, flip flap et chapeau claque, mais les pieds bien sur terre : « le cirque et ses métiers »
Transmission, pédagogie, contenu, formation de formateur, un parcours reconnu. »

Philippe ROUSSEAU Extrait de la plaquette d’ARC EN CIRQUE.

leo9-14_01

Section préparatoire :

La préparation aux concours des écoles supérieures ou aux concours des formations artistiques.

Un projet de formation pré professionnelle, technique et artistique, en deux ans :

Le programme s’articule autour d’Unités de Formation afin de renforcer le travail de préparation physique générale et spécifique, l’acrobatie, les techniques de cirque et les disciplines artistiques telles que la danse et l’expression.

En 1ère année, l’élève renforce ses acquis techniques et artistiques dans le domaine des arts du cirque,

En 2ème année, l’élève précise ses acquis techniques et artistiques et s’oriente dans la construction d’un enchaînement technique et artistique en vue des concours vers les divers établissements d’enseignement des arts du cirque souhaités.

Une option pédagogique peut être proposée au sein de la formation et permettre éventuellement au candidat de se présenter à l’examen du Brevet d’Initiateur aux Arts du Cirque délivré par la Fédération Française des Écoles de Cirque.

Une description détaillée du contenu de formation est téléchargeable sur les conditions d’admission.

DSC_0978_01

Section artistique et studio de création :

La formation artistique « Artiste de Cirque et du Mouvement » : un accès direct au métier.

Une formation professionnelle en 3 ans :

Arc en Cirque dispense un programme de formation délivrant un titre « Artiste de Cirque et du Mouvement » de Niveau III enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles RNCP.

En 1ère année, l’élève renforce ses acquis techniques et artistiques et détermine son projet de création. Il présente régulièrement dans l’année l’évolution de son travail à un public. En 2ème année l’élève précise et met en œuvre un processus de création, qu’il présente en public à diverses occasions de l’année, dans des conditions professionnelles de spectacle. En 3ème année Studio de Création il finalise son projet personnel de recherche et de création et concrétise son immersion professionnelle.

L’aboutissement artistique et la mise en scène – en piste – d’un numéro, l’expérience de scène dans des conditions professionnelles de spectacle se concrétisent lors d’évènements artistiques au sein du Centre et dans son environnement, ou à l’initiative de l’élève en fonction de son réseau, de sa capacité à se faire connaître et à diffuser son travail : premières parties de spectacles, participation aux évènements artistiques initiés par le Centre, ou autres opportunités en fonction du profil et des démarches de l’artiste.

Une description détaillée du contenu de formation est téléchargeable sur les conditions d’admission.

Rencontres avec le public :

Les Arts du Cirque sont un « Spectacle vivant »  et à ce titre, toute formation professionnelle aux métiers des Arts du Cirque se doit d’être dans la mouvance artistique actuelle sans en oublier les racines.

Montrer ses étapes de recherche, de travail, les confronter au public sont des outils indispensables  dans le cadre  de la formation professionnelle. Tout au long de l’année, des moments clés sont proposés aux élèves de formation  pour rencontrer le public : Brèves de  cirque,  Festival « CIRQ’ULE », 1ères parties de scènes régionales, Projets artistiques, Rencontres Régionales et Nationales des Écoles de  Cirque, Festivals nationaux et internationaux de cirque…

On ne peut parler de spectacle vivant sans nommer le public qui lui donne vie.